Cette page, régulièrement mise à jour (dernière actualisation le dimanche 2 juin 2019), rassemble les informations sur le déploiement du dispositif national Territoires d’industrie sur la communauté de communes “Anjou Bleu Communauté”.


Territoires d’industrie, c’est quoi ?

Le dispositif Territoires d’industrie a été annoncé par le Premier ministre, Edouard Philippe, le 22 novembre 2018, à l’occasion du Conseil national de l’industrie. Son ambition est d’accompagner le développement de l’industrie française et des territoires où elle est localisée. 136 territoires industriels ont été retenus à l’échelle nationale. Le périmètre d’Anjou Bleu Communauté en fait partie.

Par construction, Territoires d’industrie est un dispositif décentralisé. La volonté affichée par l’Etat est celle de faciliter et non de prescrire. Corollaire de ce principe, la déclinaison du dispositif, au sein de chacun des territoires, mobilise les acteurs locaux pour l’animer et co-construire le projet industriel territorial.

Un second principe fondateur de Territoires d’industrie est de s’inscrire en synergie avec les compétences économiques existantes ; portées par les collectivités locales et par les Conseils régionaux.

4 objectifs sont retenus pour aider à la définition des projets industriels territoriaux : attirer, recruter, innover et simplifier.

      


Outils mobilisés par l’Etat et ses opérateurs

Territoires d’industrie mobilise différents outils de l’Etat et de ses opérateurs pour faciliter les actions des projets industriels territoriaux.

Parmi les opérateurs de l’Etat associés au dispositif sont notamment présents : la Banque des Territoires, Business France, Bpifrance, L’Agence du numérique et Pôle emploi. Le montant des outils financiers fléchés vers les projets territoriaux s’élève à 1,34 milliards d’Euros.

L’illustration suivante précise la nature de l’intervention de l’Etat et de ses opérateurs pour chacun des 4 grands objectifs de Territoires d’industrie (cliquez sur l’image pour afficher l’illustration au format PDF).


Partenaires de la démarche

4 partenaires sont réunis autour du Territoire d’industrie Anjou Bleu Communauté.

ooOoo


L’Etat mobilise ses outils d’accompagnement et ceux de ses opérateurs. Il assure le déploiement des outils pour accompagner la mise en oeuvre des actions inscrites dans les projets industriels définis par les territoires.

ooOoo

La Région des Pays-de-la-Loire pilote et anime la démarche à l’échelle régionale. Elle préside un Comité de pilotage régional et approuve les contrats territoriaux qui lui sont transmis par les différents Territoires d’industrie dans le périmètre de sa région. Pour cela, elle aide à la définition de contrats territoriaux en cohérence avec les politiques qu’elle déploie en matière de développement économique et de formation professionnelle.

ooOoo

Anjou Bleu Communauté pilote et anime la démarche à l’échelle locale en mobilisant des moyens pour co-construire le projet industriel territorial.

ooOoo

Les partenaires économiques et industriels s’impliquent dans les instances mises en oeuvre afin d’apporter leur connaissance du tissu industriel communautaire en aidant à la définition des enjeux, des ambitions et des priorités du projet industriel territorial. Leurs interventions consistent également à se faire les porte-paroles du dispositif auprès de l’ensemble de la communauté industrielle afin d’aider à sa mobilisation dans un objectif de co-construction du projet territorial.

ooOoo

Les instances nationales de suivi du dispositif recommandent la mise en place d’un binôme élu-industriel au sein de chacun des territoires. Son rôle est d’impulser l’animation et le suivi du dispositif. Une adaptation de ce principe a été retenue sur Anjou Bleu Communauté :
– la partie ‘élu’ du binôme est composée du président de la communauté de commune et du député ;
– la partie ‘industriel’ du binôme est composée de 3 chefs d’entreprises du territoire.


Comité de projet

Le Comité de projet anime et valide la mise en oeuvre de la démarche sur le territoire d’Anjou Bleu Communauté.
Il est composé des personnes suivantes (éventuellement représentées en cas d’empêchement) :
– la sous-préfète de Segré-en-Anjou-Bleu, Marie MAUFFRET-VALLADE ;
– le député de la 7ème circonscription de Maine-et-Loire, Philippe BOLO ;
– la vice-présidente du Conseil régional des Pays-de-la-Loire, Patricia MAUSSION ;
– le président d’Anjou Bleu Communauté, Gilles GRIMAUD ;
– le président de la CCI de Maine-et-Loire, Eric GRELLIER ;
– trois représentants des industriels du territoire :
. Christophe GUINEHEUX, gérant de l’entreprise A2MI, président d’Initiative Anjou sur le Segréen,
. Fabrice JACROT, gérant de l’entreprise SMP, président de l’UIMM de Maine-et-Loire,
. Arnaud PAYEN, gérant de l’entreprise DAPO, président de l’association ASDEPIC.

En fonction des points fixés à l’ordre du jour, le Comité de projet peut être élargi à d’autres personnalités, invitées pour leurs compétences sur les sujets à traiter.

La première réunion du Comité de projet s’est tenue le jeudi 11 avril 2019.

04/2019 - Segré - 1er comité de projet de Territoire d'industrie 

Cette première séance a été l’occasion de :
– rappeler les fondamentaux de la démarche et de sa déclinaison sur le territoire d’Anjou Bleu Communauté ;
– valider l’organisation et la gouvernance du projet sur le territoire communautaire ;
– valider le mode opératoire de la démarche de diagnostic et d’élaboration du plan d’actions au moyen d’ateliers participatifs réunissant les différentes parties prenantes (collectivités, industriels et Etat).

Ressources associées à la première réunion du Comité de projet :
>>> lien vers le support d’animation du premier Comité de projet ;
>>> lien vers le compte-rendu du premier Comité de projet.

La deuxième réunion du Comité de projet s’est tenue le lundi 13 mai 2019.

Cette deuxième séance a été l’occasion de :
– présenter les résultats issus de l’atelier de caractérisation des enjeux et des besoins ;
– de débattre sur les actions à engager en relations avec les éléments précédents.

Ressources associées à la deuxième réunion du Comité de projet :
>>> lien vers le support d’animation du deuxième Comité de projet ;
>>> lien vers le compte-rendu du deuxième Comité de projet.

La date suivante a été retenue pour le prochain Comité de projet :
– mercredi 26 juin 2019.


Principe de co-construction du projet territorial

Le projet industriel d’Anjou Bleu Communauté va se concrétiser par un ensemble d’actions retenues collectivement en raison de leur caractère innovant et de leurs retombées positives pour le tissu industriel du territoire. Ce programme d’actions sera co-construit par les partenaires du dispositif de manière à bénéficier à l’ensemble du territoire et à ses filières industrielles.

Cette co-construction va prendre la forme de sollicitations des parties prenantes. Par exemple sous la forme d’ateliers réunissant représentants des collectivités territoriales, des industriels et de l’Etat.


Atelier de caractérisation des enjeux et des besoins

Un premier atelier a été organisé en avril 2019 et dupliqué en 2 séances (les 15 et 18 avril) afin de faciliter la participation du plus grand nombre. Au total, 43 personnes ont répondu présentes.

Trois séquences de travail ont été retenues lors de ce premier atelier :
– séquence N°1 pour identifier et caractériser les liens entre industriels ;
– séquence N°2 pour recenser les atouts, les faiblesses, les opportunités et les menaces du tissu industriel d’Anjou Bleu Communauté ;
– séquence N°3 pour hiérarchiser et associer aux 4 objectifs (attirer, recruter, innover et simplifier) les principaux leviers à actionner.

37 participants ont pris part aux 3 séquences de travail. Leurs contributions permettent, après traitement, d’esquisser les principes d’actions pertinentes à engager en écho aux éléments du diagnostic.

04/2019 - Segré - Atelier animé dans le cadre de Territoire d'industrie

04/2019 - Segré - Atelier animé dans le cadre de Territoire d'industrie

Ressources associées à l’atelier d’avril 2019 :
>>> lien vers le support d’animation de la séance du 15 avril 2019 ;
>>> lien vers le support d’animation de la séance du 18 avril 2019 ;
>>> lien vers la synthèse des avis des participants à l’atelier d’avril 2019 ;
>>> lien vers la liste des participants à l’atelier d’avril 2019.

Afin de permettre au plus grand nombre d’industriels d’apporter sa contribution à l’étape de diagnostic, un formulaire internet a été adressé aux entreprises qui n’ont pas pu se rendre disponibles le 15 ou le 18 avril. 15 contributions supplémentaires ont été recueillies, portant leur nombre total (atelier et formulaire) à 52.


Réunion de travail avec les opérateurs de l’Etat

La mise en oeuvre du dispositif Territoires d’industrie s’appuie sur des outils gérés par les opérateurs de l’Etat. Une réunion a été organisée avec ces derniers afin de les entendre sur les outils disponibles et sur le mode opératoire pour mobiliser ces outils. Cette réunion s’est déroulée le mardi 7 avril 2019 à la permanence de Philippe BOLO avec les opérateurs de l’Etat. Étaient présents : la Préfecture de Maine-et-Loire (Sous-préfète de Segré-en-Anjou-Bleu, DIDD), la Banque des Territoires, Business France et Pôle Emploi.

>>> lien vers le compte-rendu de la réunion (document en cours de rédaction).


Revue de presse

 Des logements pour attirer les talents industriels, 8 décembre 2018
 Des aides pour booster l’industrie de l’Anjou Bleu, 7 décembre 2018
 Des logements pour l’emploi, 6 décembre 2018
 Le Segréen, un des 124 territoires que le gouvernement veut booster, 30 novembre 2018
 “Répondre aux besoins” des entreprises, 30 novembre 2018
 Le Segréen comme priorité, 26 novembre 2018
 Une journée chez Segré Mécanique Précision, 17 novembre 2018


Liens

Lien vers la page “Territoires d’industrie” de la Direction générale des entreprises.